Pourquoi je suis devenue photographe de famille et de jours heureux

Pourquoi

Aujourd'hui, comme souvent, je suis allée prendre le café chez mes parents. Et quand je suis arrivée, ma mère était en train de trier l'une des boîtes de photos. En tout, il y en a cinq. Elles sont énormes et chacune d'entre elles doit contenir plusieurs centaines d'images. Il s'agit de notre patrimoine photographique familial. Mon père a toujours pris énormément de photos. De tout et tout le temps. Et pour cela, je ne le remercierais jamais assez.

J'étais tellement heureuse de retomber sur tout ces souvenirs. Je les connais toutes, ces photos. Par cœur. Je les ai toutes regardé mille fois. Avec la même émotion, intacte et le même émerveillement. Je me sens tellement chanceuse d'avoir ce patrimoine à portée. Je sais qu'il est là, qu'il m’appartient pour la vie et je le chéris comme un véritable trésor.

 

Mes parents le jour de leur mariage / Ma sœur, mon frère et moi à la piscine avec mes brassards jaunes / Mon arrière grand-père flamand prenant la pose chez le photographe dans son habit du dimanche / Mon oncle dans le berceau familial dans lequel ont dormi mes enfants / Ma mère à dix-huit mois sur les genoux de sa mère avec la voisine dans leur jardin / Moi, sur la balançoire du jardin de mes grands-parents en Belgique avec mes méduses rouges que je ne quittais pas / Moi, sur les genoux de ma marraine, tenant mon schtroumpf tout serré contre mon cœur / Les premières vacances à la mer à Canet-Plage de mes parents avec ma sœur et mon frère alors que je n'étais pas née / Mon père dans sa voiture d'enfant en 1947 / Ma cousine Sofie qui souffle sa deuxième bougie / Mon parrain sur le seuil de la ferme de mes grands-parents en Normandie / Le dernier portrait que j'ai pris de mon grand-père / Ma première photo d'identité / Mon premier jour d'école portant ma salopette en jean 's / Le jour où l'on a accueilli notre chat / La première fois qu'il a neigé dans le jardin de mes parents...

Ce sont autant de souvenirs précieux, d'une valeur inestimable.

 

Tout est là.

Commentaires (6)
  • Coralie Castillo
    16 novembre 2018

    Merci Caroline <3

    Répondre
  • Morosoni Photographie
    16 novembre 2018

    ça me parle tellement !! Même regarder celles des autres j'adore :D

    Répondre
    • Coralie Castillo
      16 novembre 2018

      Moi aussi!! Je me rappelle petite, lorsque j'allais en Belgique chez mes grands-parents, c'était feuilleter le grand album blanc avec mes photos de naissance et celles de ma cousine sofie <3

      Répondre
  • Les Petites M
    16 novembre 2018

    amour incommensurable aussi pour mes photos de famille <3
    Bisous
    Marion

    Répondre
    • Coralie Castillo
      16 novembre 2018

      Comme une madeleine de Proust ces photos hein??

      Répondre
  • Caroline
    16 novembre 2018

    Du fond du cœur, merci de partager avec nous ce trésor !

    Répondre
Reproduction interdite